« Maman a peur de l’école » de Sandra Nelson.

La rentrée approche. Préparation et choix du cartable, du matériel, … On le sent, c’est bientôt la rentrée! Voici alors la découverte d’un album ayant pour titre « Maman a peur de l’école » réalisé par Sandra Nelson. On le sait tous, la rentrée est appréhendée par les enfants mais cela peut aussi être stressant pour les parents et  l’institutrice. Il est alors important de permettre aux élèves de se rassurer par le biais d’albums et d’histoire amusantes comme celle-ci.

Habituellement, ce sont les petits loups qui ont peur de la rentrée. Ici, les rôles sont inversés! En effet, maman a peur de l’école! Et c’est ce qui rend l’album drôle et intéressant.

« Ma maman a très peur de l’école. J’ai beau lui expliquer que tout va bien se passer, rien n’y fait, elle n’a pas envie d’y aller… » – Babelio

Pour quel public?

« Maman a peur de l’école » nous propose de belles illustrations. Cependant, celles-ci sont malgré tout chargées même si elles suggèrent une lecture simple de l’image. Pour des petits, le texte est également abondant à certaines pages. L’album serait donc plus accessible pour un degré DS (3ème préscolaire).

De plus, le cadre dans lequel l’histoire se déroule décrit des classes de niveau primaire. On peut donc envisager de découvrir cet album avec les enfants les niveaux supérieurs également.

Mais allons un peu plus loin et intéressons-nous aux détails des illustrations.

Les illustrations.

La rentrée est toujours un moment rempli de peurs et de stress pour les élèves et les parents. Ici, la maman est très inquiète de la sécurité de son enfant. Celle-ci va vérifier le système d’alarme pour les incendies, observer à la loupe les autres enfants dans la cour de l’école, …

On l’aura comprit, la maman est très parano! Mais a-t-elle raison d’être aussi inquiète?

En complément à la fin de l’histoire, il est important de faire remarquer aux élèves que tous les personnages autour de la maman ne sont pas inquiets mais plutôt de bonne humeur. En effet, même le petit garçon de la maman se montre souriant et enjoué d’aller à l’école.

Tout au long de l’histoire, l’enfant la rassure et celle-ci comprend que l’école, c’est vraiment bien car c’est aussi un endroit où l’on peut se faire des amis et partager des choses ensemble. C’est ce qui donnera envie à la maman de revenir!

Enfin, dans chacune des illustrations, la maman est présente pas loin du garçon. Mais soudain, l’école se termine et on ne la voit plus. Où est-elle passée? L’enfant s’interroge. Il est intéressant de laisser les élèves imaginer la suite avant de continuer l’histoire.

Le première de couverture peut amener à travailler l’anticipation. En effet, avant la lecture du titre, l’institutrice peut demander aux élèves:

  • Que voyez-vous sur l’image?
  • Pourquoi la maman est-elle dans l’arbre?
  • Pourquoi a-t-elle peur selon vous?

La lecture du titre fera sans doute sourire les enfants et suggèrera une lecture amusante et attrayante. De quoi bien démarrer!

Le texte

Le rapport texte-image est redondant. Cependant, les  illustrations permettent d’en savoir davantage sur le cadre de l’école. En plus des images qui présentent des enfants heureux d’être là, le texte cible des moments clés de l’école et les présente de façon agréable et amusante.

On peut retrouver avec les élèves les différents mots qui se raccrochent à l’école: le gouter, les mathématiques, la récrée, etc.

Comment l’aborder en classe?

A la fin de la lecture, on peut réaliser un petit débriefing de l’histoire avec les élèves. On peut alors poser diverses questions telles que:

  • Que se passe-t-il dans l’histoire? (Cela permettra de vérifier la compréhension du récit).
  • Pourquoi la maman est-elle effrayée?
  • A-t-elle raison d’avoir peur? Pourquoi?
  • Avez-vous aussi peur de l’école?

Ici, il s’agit de permettre aux enfants de ne plus avoir peur de l’école en écoutant leurs craintes s’ils désirent les partager avec la classe et en cherchant des solutions pour le rassurer. Car c’est avant tout l’objectif de cette album!

On peut imaginer proposer aux élèves de dessiner un moment qu’ils aiment à l’école afin de les mettre en évidence et de voir que l’école, c’est aussi un lieu où l’on s’amuse en apprenant et en jouant! Et puis, pourquoi ne pas réaliser un moment où l’on aborderai les moments où l’on se sent bien à l’école?

Aussi, cet album peut faire l’objet d’une lecture plaisir. En effet, les élèves adorent écouter des histoires qui intègrent leur papa ou leur maman de façon amusante. Il arrive même un moment où maman s’accroche au poteau pour ne pas aller à l’école! L’enfant peut s’identifier facilement à elle et revivre des moments déjà vécus lors du trajet pour aller à l’école.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :