Réalisation d’une fresque. Un projet artistique inspiré par la pédagogie Reggio en maternelle.

L’école maternelle est souvent associée aux activités d’arts plastiques. Dans la pratique, il est important de savoir qu’un projet doit avoir du sens au sein d’une classe. Ici, je vais partager avec vous un projet que j’ai beaucoup apprécié et que j’ai pu réaliser en degré d’accueil et en degré inférieur du préscolaire. Ce projet a pour objectif de réaliser une fresque géante pour la classe. Celui s’inspire de la pédagogie alternative, la pédagogie Reggio Emilia. Un projet artistique dans que les élèves ont beaucoup aimé car il permet de se mettre dans la peau d’artistes et de découvrir l’art autrement!

Jackson Pollock et Janet Sobel.

Au départ de ce projet artistique, j’ai présenté quelques oeuvres aux enfants. Celles-ci étaient principalement des oeuvres de Jackson Pollock mais il y en avait aussi appartenant à Janet Sobel, artiste féminine qui inspira Pollock.

Suite à la présentation de ces oeuvres, les enfants ont analysé les images et ont pu émettre des hypothèses sur la façon dont ces oeuvres ont été réalisées: comment? Avec quels outils?

Ensuite, j’ai expliqué le projet aux élèves. « Nous allons réaliser une peinture comme celles-ci pour décorer notre classe! »

La peinture de notre classe.

Tout d’abord, nous avons réalisé notre propre peinture. En voici la recette:

Les ingrédients:

  • Colorant alimentaire,
  • 2 gobelets de farine,
  • 1/2 gobelet de sel,
  • 1/4 de gobelet de sucre,
  • 2 gobelets d’eau.

Les étapes:

  • Verser les ingrédients dans un grand récipient.
  • Ajouter l’eau
  • Continuer à mélanger
  • Ajouter le colorant.
  • Conserver la peinture dans un récipient fermé, une bouteille en plastique par exemple.

Nous avons choisi de réaliser notre peinture en trois couleurs différentes. Pour cela nous avons repris les couleurs primaires: bleu, rouge et jaune.

Voici notre jolie peinture:

Des empreintes avec notre corps!

Ensuite, avant l’étape suivante, nous avons pris le temps de découvrir les caractéristiques de notre peinture. Comment l’utiliser? Les élèves ont alors proposé de peindre avec leur corps. On peut donc faire plusieurs expérimentations et peindre avec les mains, les doigts mais aussi les pieds!

Ensuite, nous revenons sur notre projet artistique. Les résultats de nos expérimentations ressemblent-ils aux oeuvres de Pollock et Sobel? Pourquoi?Retour sur les oeuvres et les résultats de l’expérimentation.

Nos propres pinceaux.

La ressemblance n’étant pas présente, les élèves ont alors proposé d’utiliser des pinceaux. Nous avons donc pris le temps d’une matinée afin de créer nos propres pinceaux. Pour cela, nous avons utilisé:

  • Des pinces à linge en bois,
  • Des feuilles d’arbres,
  • Des aiguilles de sapin,
  • Des pompons,
  • Des moules en papier de petite taille,
  • Des plumes,
  • Des morceaux d’éponges
  • Etc.

Il suffit de placer l’élément que l’enfant choisi entre les extrémités de la pince en bois, ce qui travaille la motricité fine, puis de coller au pistolet à colle afin de solidifier le tout pour la prochaine expérience.

Voici le résultat:

Des traces, des traces!

Tout comme avec la peinture, les élèves ont pu tester leurs pinceaux afin de voir si les artistes Pollock et Sobel avaient fait de même. Les résultats permettent de parler du vocabulaire des gestes utilisés lors de l’expérimentation: tamponner afin de réaliser une empreinte, tracer afin de réaliser une trace.

Enfin, les élèves ont pu comparer les oeuvres de la classe et celles des artistes. De nouveau, la ressemblance n’était pas flagrante. On peut alors amener les élèves à faire appel à leur vécu afin de faire émerger le terme « éclaboussures« . Si cela ne fonctionne pas, présentez alors une vidéo du procédé de Jackson Pollock.

Lien de la vidéo : https://www.khanacademy.org/humanities/art-1010/abstract-exp-nyschool/abstract-expressionism/v/moma-painting-technique-pollock

Après le visionnage de la vidéo, les enfants pourront alors tester le processus utilisé qui aboutira à la dernière expérience artistique: le « Dripping« .

Le Dripping, ça éclabousse!.

Le « Dripping » est la technique utilisée par Pollock et Sobel. Il s’agit d’agiter le pinceau par dessus la toile afin de projeter des éclaboussures de peinture. Ce procédé appartient au Process Art. Un courant artistique qui met en avant non pas le résultat mais le procédé artistique.

Est alors venu le moment du Dripping. Nous avons protégé le sol et les murs de la classe car, oui, c’est salissant! Nous nous sommes aussi armés de tabliers et sacs en plastiques aux pieds avant de commencer. Les enfants ont adoré cette expérience. Une fois la fresque terminée, le résultat était époustouflant et faisait bien référence aux oeuvres observées en début de semaine.

Nous avons alors affiché le résultat. Les élèves étaient très fiers!

Ce projet peut également se faire dans les autres degrés car il permet de partir des idées des élèves qu’importe leur niveau!

Quelques idées de prolongements…

A la fin de ce projet, nous avons ré exploité nos divers travaux dans d’autres traces. En effet, la classe ayant son propre imagier, les élèves ont proposé d’y placer les photos de ce qu’ils avaient réalisé comme la peinture, les pinceaux, … Ensuite, les oeuvres artistiques reprenant les traces, empreintes et tests de la peinture ont été placés dans nos cahiers des expériences créatives. Les enfants pouvaient donc y accéder dès qu’ils le souhaitaient même après le projet.

La fresque quant à elle fut admirée de tous, parents et autres professeurs. Les élèves ont pu raconter ce qu’ils avaient fabriqué en classe et comment ils se sont amusés.

C’est à votre tour maintenant. Bon amusement! 😉

Sources:

  • http://www.mamanpourlavie.com/loisirs-creatifs/bricolage–projets-et-experiences/11613-8-recettes-de-peinture-maison-pour-enfants.thtml?page=2
  • https://www.jackson-pollock.org/number-14-gray.jsp, 2011
  • http://www.jackson-pollock.info
  • https://sites.google.com/site/denderni/american-art-janet-sobel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :